Accueil
Le Cabinet  | La Psychologie  | La Sexologie  | Contact / Accès  | Prendre rendez-vous  | Plan du site    |  
 
  Le Cabinet
- Les Psychologues
- Photos des cabinets
- Tarifs
- Courants théoriques
- Thérapies pratiquées
- Bilans Psychologiques
- Formation
- Articles & Actualités
 

ARTICLES & ACTUALITES

. « Le tabac accélère le vieillissement du cerveau » , le 28/11/2012

Le Figaro, 28/11/2012.
(revue de presse www.mediscoop.net, Laurent Frichet)

Le Figaro fait savoir que selon une étude britannique parue dans Age and Ageing, « chez les personnes âgées, le tabac joue un rôle très négatif sur le fonctionnement du cerveau. Le risque est accru quand il est lié à des troubles cardiovasculaires ». Le Dr Alex Dregan, épidémiologiste au King’s College à Londres, indique ainsi : « Nous avons étudié plusieurs éléments, comme l’hypertension artérielle, le surpoids et d’autres facteurs de risque cardiovasculaire, mais c’est de loin la cigarette qui a montré les effets les plus clairs et les plus rapides sur la baisse des fonctions cognitives ». Le Figaro explique que le chercheur et ses collègues « ont fait passer des tests standardisés sur la mémoire, l’attention et la rapidité de réflexion à des personnes âgées de plus de 50 ans. […] Même si l’hypertension artérielle et les risques élevés d’accident vasculaire cérébral font aussi baisser les scores dans l’un ou l’autre des tests, seul le tabac avait un impact négatif sur toutes les tâches cognitives ». Le journal relève que « des études précédentes avaient déjà montré que le tabagisme pouvait affecter le fonctionnement du cerveau. […] Alex Dregan et ses deux collègues du King’s College sont allés plus loin en travaillant avec un nombre &eac ute;levé de personnes (8.800 adultes de plus de 50 ans), et en faisant un suivi dans le temps, reprenant les tests 4 et 8 ans après la première fois. Ce suivi a notamment permis de constater qu’encore une fois, c’était le tabac qui avait l’impact le plus rapide sur le cerveau ». Le Dr Dregan remarque ainsi : « Nous avons tenu compte de l’impact de la cigarette sur le système cardiovasculaire, et il reste toujours un effet direct du tabac, ce qui montre qu’il doit avoir une toxicité directe sur les neurones ». Le Figaro ajoute que « les chercheurs britanniques ont aussi constaté que les effets négatifs de l’hypertension artérielle sur le fonctionnement du cerveau n’apparaissaient qu’au bout de 8 ans, et ne semblaient affecter que la mémoire, pas les autres fonctions ».




Cabinet de Psychologie et Sexologie
Contact : Amandine Edard - Psychologue Clinicienne - Tél : 06 62 89 78 89 - http://www.psybordeaux.fr - Siret 529 378 762 00015 - N°ADELI 33 93 0937 9 - Membre de l'AFTCC
Dorothée Carpentier - Psychologue Clinicienne - N° Siret 752 899 245 00019 - N° ADELI 33 93 1340 4 - Membre de l'Irccade
Thérapie individuelle enfant / ado / adulte . Sexologie et Thérapie de couple . Passation de tests projectifs et psychométriques, tels que QI, personnalité, diagnostic.

"La tendance la plus profonde de toute activité humaine est la marche vers l'équilibre. Jean Piaget, 1964"